Skip to content Skip to sidebar Skip to footer

Estime de soi fragilisée

Quand l’estime de soi est fragilisée.

Judith a 35 ans, elle manifeste des symptômes liés à une estime de soi fragile.

Elle s’interroge constamment sur elle-même ainsi que sur son image. Elle a fait des choix de vie contraires à ses propres envies, par peur d’être rejetée socialement et par peur d’être mise en échecs.

Pourtant, Judith n’a jamais réellement ressenti de satisfaction. Elle a toujours eu le sentiment d’être une personne à part des autres.

Sa vie est rythmée par la honte, la tristesse, la colère ainsi que le doute, avec des répercussions sur le plan relationnel, professionnel et comportemental : séparations, conflits, pertes d’emploi, Judith réagit de plus en plus de manière inappropriée, et ce dès qu’elle se sente regardée et jugée par les autres.

Elle parvient difficilement à exprimer des émotions positives de façon spontanée et à manifester des gestes de tendresse.

Un sentiment de vide et de dévalorisation l’accompagnent. Judith reste convaincue d’être moins bien qu’autrui et perds confiance en elle.

Sensible et rongée par le désespoir, les problèmes s’aggravent. Judith s’enferme chez elle et s’isole. Des manifestations dépressives et anxieuses alimentent son quotidien. Elle se sent au bord de la rupture.

Demander de l’aide reste difficile pour elle, car cela revient à se dévaloriser davantage.

Confronté à sa douleur psychique, son frère décide de réagir et de l’inciter à être accompagné par un psychologue afin de l’aider à sortir de sa souffrance.

Envahit par la honte, Judith a d’abord refusé. Cependant, consciente de son mal-être, Judith se rend compte qu’elle ne fait rien pour aller mieux.

Pour la première fois, elle ose demander de l’aide et appelle son frère pour la guider vers un psychologue.

L’accompagnement psychologique pour s’en sortir.

Judith a bénéficié d’un accompagnement psychologique adapté à sa problématique et effectué à son propre rythme. Elle a pris conscience de son estime de soi fragile et des symptômes qui l’habitaient.

Elle a développé des objectifs pour mieux progresser sur le plan personnel, agir sur son environnement différemment et améliorer sa qualité de vie.

Vous vous reconnaissez dans ce cas ?

Prenez contact au +352 661 355 948 ou par email : psychologue.aj.lu@gmail.com

 

 

83 Avenue du X Septembre
L-2551 Luxembourg-Belair

Phone: +352 661 355 948

Aurore Jurga © 2022 All Rights Reserved.

Autorisation d’établissement au Luxembourg n° 10088618 / 0

L'image est protégée